Home

L’ÉGALITÉ NE SE NÉGOCIE PAS, ELLE SE PREND.

Contre l’offensive réactionnaire, organisons la riposte !

LE 5 JUIN dernier était marqué par la perte de notre camarade et ami Clément Méric, tué par les fascistes. Clément était un militant libertaire, antifasciste, antispéciste, antisexiste et anti-homophobe. Clément était un homme, hétérosexuel, cisgenre, blanc. Mais parce qu’il a choisi le camp des oppriméEs et des exploitéEs, Clément a été tué. Ceux qui nous attaquent et nous agressent avec toujours plus de violence parce que nous sommes trans, biEs, pédés ou gouines sont les mêmes qui ont tué Clément parce qu’il était militant syndicaliste et antifasciste, les mêmes qui ont sauvagement attaqué Rabia, Sofia et Leila à Argenteuil parce qu’elles sont musulmanes. Comme Clément, nous, trans, biEs, pédés, gouines sommes victimes de la progression et de la banalisation des idées et pratiques de l’extrême-droite, jusque dans les partis républicains, de droite comme de gauche.
Ces derniers mois ont ainsi été l’occasion d’un funeste « débat » sur l’égalité des droits entre couples hétérosexuels et couples de même sexe en matière de mariage et de filiation, qui a attisé une homo-lesbo-transphobie violente. Par ses renoncements et ses trahisons, notamment sur la PMA, par son « oubli » délibéré des droits des trans, ses renoncements sur la question du Sida, qui touche toujours les populations les plus précarisées et stigmatisées, ou encore par son scepticisme réactionnaire sur la « théorie du genre », le gouvernement a ouvert un boulevard à la haine homo-lesbo-bi-transphobe, ainsi qu’aux droites extrêmes et à leurs idées nauséabondes. Le PS, dans la droite ligne du gouvernement précédent, ferme toujours plus les frontières aux étrangèrEs et demandeuSEs d’asile, stigmatise et discrimine immigréEs, Rroms et musulmanEs. Pour chaque sans-papier expulséE, pour chaque campement de Rroms démantelé, comme pour chaque attaque du capitalisme contre les travailleurs/ses, le fascisme marque un point.

Une attaque contre unE est une attaque contre touTEs

Parce que trans, biEs, pédés, gouines, travailleurs/ses du sexe, immigréEs, enfants d’immigréEs, indigènes, musulmanEs, juifs/ves, militantEs progressistes, nous sommes touTEs viséEs par la haine, la violence et la mort portées par l’extrême-droite, c’est touTEs ensemble qu’il faut riposter. Il faut s’attaquer à ce qui fait le lit de l’extrême droite : la crise économique, les inégalités et le chômage qui sont le fruit de ce système capitaliste, les politiques antisociales de droite et de gauche, le racisme, l’islamophobie, le sexisme, l’homo-lesbo-bi-transphobie et la putophobie institutionnalisées jusqu’au plus haut sommet de l’État, et plus largement l’exclusion, la fermeture des frontières et le rejet de l’autre. Pour cela, nous ne pourrons compter ni sur l’État sécuritaire et répressif, ni sur sa police, qui persécute les travailleurSEs du sexe, assassine dans nos quartiers, harcèle dans la rue les musulmanEs et les trans.
La peur doit changer de camp : il est grand temps de reprendre la rue aux fascistes et réactionnaires de toutes sortes, et de riposter face aux agressions dont nous sommes victimes. Pour cela, l’autodéfense, individuelle et collective, est légitime.
La stigmatisation des trans, biEs, pédés, gouines ne disparait pas avec l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuels, de même que le fascisme ne disparaitra pas avec la dissolution symbolique des groupes d’extrême-droite radicaux. Tant que nous ne mènerons pas constamment et touTEs ensemble un combat sans concessions contre l’homo-lesbo-bi-transphobie, le sexisme, mais aussi le racisme, l’islamophobie, les chasses aux Rroms et aux sans-papierEs, nous ne pourrons pas nous opposer à l’extrême-droite que l’on voit grossir. C’est ce combat-là que nous devons mener.

Nous appelons toutes et tous à se joindre à notre cortège lors de la Marche des Fiertés :
Face aux réactionnaires, organisons la riposte !

RDV LE 29 JUIN A 13H30 AU NIVEAU DU 15, BD MONTPARNASSE

PREMIERS SIGNATAIRES : P!NK BLOC PARIS, TUMULTUEUSES, SOLIDAIRES ÉTUDIANT-E-S, CNT SOCIAL RP, FÉDÉRATION ANARCHISTE, ACTION ANTIFASCISTE PARIS-BANLIEUE, STRASS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s