Home

Meeting antifasciste : jeudi 24 octobre, 19h

Près de cinq mois après l’assassinat de notre ami et camarade Clément, alors que le FN vient d’annoncer la création du « collectif Racine », regroupant des enseignant.e.s affilié.e.s au Rassemblement Bleu Marine, alors qu’Adrien Mexis, candidat FN, veut revenir enseigner à Sciences Po, alors qu’une militante de l’UNEF Paris I vient de se faire agresser à coups d’arme blanche, il est urgent de reprendre l’initiative et de s’organiser pour contrer l’extrême-droite, dans les rues, dans les boîtes et dans nos facs.

C’est pourquoi Solidaires Etudiant-e-s Sciences Po vous invite à un meeting antifasciste organisé avec le soutien de l’Université Alternative, qui donnera la parole à des militant-e-s qui animent le mouvement antifasciste non partisan actuel : le Comité pour Clément, l’Action Antifasciste Paris-Banlieue, le Collectif Antifasciste Paris-Banlieue, VISA (Vigilances et Initiatives Syndicales Antifascistes), et la Horde (portail antifasciste). Interviendront aussi des militant-e-s syndicalistes étudiant-e-s de Solidaires Etudiant-e-s Sciences Po et de l’UNEF Paris I, où se monte actuellement un collectif antifasciste étudiant.

AfficheMeeting24-10

 

Les intervenant-e-s dresseront un état des lieux actuel des luttes contre l’extrême-droite, et discuteront des stratégies qu’elles et ils développent dans leurs combats. Ce sera l’occasion, enfin, face au discours mobilisé par les médias dominants après la mort de Clément – présentant lâchement l’antifascisme comme une violence du même type que le fascisme lui-même -, de déconstruire cette image réactionnaire et de donner la parole aux militant-e-s antifascistes elles et eux-mêmes.

Ce sera l’occasion de discuter plus particulièrement du milieu étudiant et enseignant, et des stratégies que nous pouvons y adopter.

¡No pasarán!

Rendez-vous jeudi 24 octobre à 19h15, salle Jean Moulin, au 13 rue de l’Université – 75007.

Publicités

Une réflexion sur “Meeting antifasciste : jeudi 24 octobre, 19h

  1. Vous pouvez considérer que la mort de Clément Méric est un meurtre (la justice en décidera) , pas que c’est un « assassinat ». La préméditation est évidemment absente dans cette affaire et vous vous faites du tort en méprisant le sens des mots. Spécialement, en tant qu’élève de Sciences Po, vous n’avez pas l’excuse du manque de formation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s